Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

TROPICS MAGAZINE

AFRICA'S FIRST BI-LINGUAL MAGAZINE. TWICE AWARDS-NOMINATED.


{News} Cote d'Ivoire: La CPI reconnue compétente pour juger Laurent Gbagbo

Posted by TROPICS MAGAZINE on June 13 2013, 22:30pm

Categories: #Cote d'Ivoire, #News & Prime time, #Laurent Gbagbo, #CPI

{News} Cote d'Ivoire:  La CPI reconnue compétente pour juger Laurent Gbagbo

Le bureau du procureur de la Cour pénale internationale (Cpi) a, dans un communiqué dont fratmat.info a eu copie, ce mardi 11 juin, indiqué qu’il poursuit son enquête en Côte d’Ivoire.Toujours selon ce communiqué, la Chambre a conclu que, en l'absence de preuve tangible montrant des avancées dans les poursuites au niveau national à l'encontre de M. Gbagbo depuis août 2011, il n'est pas démontré que M. Gbagbo fait bien l'objet de poursuites en Côte d'Ivoire, que ce soit pour cette affaire ou pour une autre.

La Chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale (CPI) a, dans un communiqué dont fratmat.info a eu copie, ce mardi 11 juin, rejeté l'exception d'irrecevabilité concernant l'affaire à l'encontre de Laurent Gbagbo soulevée par les avocats de la défense.

« L'exception d'irrecevabilité concernant l'affaire à l'encontre de Laurent Gbagbo a été soulevée par la Défense de M. Gbagbo le 15 février 2013.

Une demande soulevant une exception d'irrecevabilité est accordée si l'affaire fait l'objet d'une enquête ou de poursuites de la part d'un État ayant compétence en l'espèce, à moins que cet État n'ait pas la volonté ou soit dans l'incapacité de mener véritablement à bien l'enquête ou les poursuites.

Selon le Statut de Rome - le traité fondateur de la CPI - les parties ont la possibilité de faire appel d'une décision sur la recevabilité. », peut-on lire dans le communiqué.

Toujours selon ce communiqué, la Chambre a conclu que, en l'absence de preuve tangible montrant des avancées dans les poursuites au niveau national à l'encontre de M. Gbagbo depuis août 2011, il n'est pas démontré que M. Gbagbo fait bien l'objet de poursuites en Côte d'Ivoire, que ce soit pour cette affaire ou pour une autre.

Selon la Chambre préliminaire, l'affaire Le Procureur contre Laurent Gbagbo est donc recevable devant la CPI.

La décision prise aujourd'hui sur la recevabilité de l'affaire est distincte de la décision rendue le 3 juin 2013 par la même Chambre quant à savoir si l'affaire à l'encontre de Laurent Gbagbo devait être renvoyée en procès ou pas indique-t-on.

Le 3 juin 2013, la Chambre préliminaire I avait en effet ajourné l'audience de confirmation des charges et demandé au Procureur d'envisager d'apporter des éléments de preuve supplémentaires ou de procéder à de nouvelles enquêtes relativement aux charges portées contre Laurent Gbagbo. La décision prise aujourd'hui sur la recevabilité ne préjuge pas de la décision à venir sur la confirmation des charges, conclu le communiqué.

Source: Fratmat.info

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comment on this post

Blog archives

Recent posts