Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

TROPICS MAGAZINE

AFRICA'S FIRST BI-LINGUAL MAGAZINE. TWICE AWARDS-NOMINATED.


{News} La mission de l’ONU au Sahara Occidental n’inclura pas de surveillance des droits de l'homme

Posted by TROPICS MAGAZINE on April 24 2013, 23:08pm

Categories: #ONU, #Sahara Occidental, #Maroc, #Etats-Unis, #droits de l'homme

{News} La mission de l’ONU au Sahara Occidental n’inclura pas de surveillance des droits de l'homme

Un compromis a été trouvé entre les États-Unis et le Maroc sur la question des droits de l'homme au Sahara occidental.

Washington a abandonné son projet d'inclure cette « mission droits de l'homme » dans le mandat de la Minurso qui devrait être renouvelé le 25 avril au Conseil de sécurité de l'ONU. Rabat, qui avait réagi avec beaucoup de virulence au premier texte, a toujours refusé que les Nations unies aient un droit de regard sur la gestion de cette ex-colonie espagnole qu'elle administre depuis 1975.

Washington a choisi de reculer pour éviter la brouille avec les alliés marocains. Les Américains ont-ils mal préparé leur dossier? L'ont-ils fait dans la précipitation ? Suzan Rice, qui représente les Etats-Unis auprès des Nations unies, aurait-elle mal anticipé la réaction de Rabat?

Réaction tellement virulente que le département d'État a choisi de lâcher le projet d'inclure une « mission droits de l'homme » dans le mandat de la Minurso, Mission des Nations unies au Sahara occidental. Le gouvernement américain se disant peut-être que le jeu n'en valait pas la chandelle.

Après la guerre menée contre le terrorisme au Mali, les grandes puissances, qui craignent une possible contamination dans cette zone du Sahara occidental, n'ont pas voulu se mettre à dos le Maroc qui pèse dans le dispositif de lutte contre l'intégrisme islamiste. Rabat l'emporte donc encore une fois.

Mais le Front Polisario veut faire contre mauvaise fortune bon coeur. Son représentant auprès de l'ONU, Ahmed Boukhari, a fait valoir que l'initiative américaine restera « d'actualité », même si Washington édulcore son projet. Cette affaire, a-t-il déclaré, a montré le vrai visage du Maroc et celui de ceux qui pensent avoir créé la notion même « de droits de l'homme », une allusion transparente à la France accusée par le Front Polisario de soutenir le Maroc.

Source: RFI

Comment on this post

Blog archives

Recent posts