Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

TROPICS MAGAZINE

AFRICA'S FIRST BI-LINGUAL MAGAZINE. TWICE AWARDS-NOMINATED.


La Côte d'Ivoire qualifiée pour le mondial 2014 au Brésil

Posted by TROPICS MAGAZINE on November 18 2013, 21:31pm

Categories: #News & Prime time

Pour la troisième fois de suite (après 2006 et 2010), les Eléphants de Côte d'Ivoire participeront à la phase finale de lacoupe du monde de football. Au prix de milles difficultés...

Les Éléphants se sont certes qualifiés pour la phase finale duMondial 2014 au Brésil. Mais, que de difficultés vécues par la sélection ivoirienne et surtout par les deux ténors de l'équipe le samedi, à Casablanca lors du match retour des barrages face au Sénégal.

Pour la troisième fois de suite (après 2006 et 2010), les Éléphants de Côte d'Ivoire participeront à la phase finale de la coupe du monde de football. Au prix de milles difficultés, la sélection ivoirienne est parvenue à se ressaisir seulement dans les derniers instants du match des barrages retour du Mondial 2014. Au but de Moussa Sow réussi à la 77ème minute sur penalty par le Sénégal, la Côte d'Ivoire répond par une contre-attaque ultra rapide: Yaya Touré qui décale Salomon Kalou. Et l'attaquant de Lille de mettre un terme (à la 93ème mn) aux souffrances des Éléphants, jusque là acculés par les Lions de la Teranga.

Et le samedi, le public du stade Mohamed V de Casablanca est passé par toutes les émotions. Des ratés des attaquants sénégalais aux arrêts "miraculeuses" de Copa Barry, le gardien de but des Éléphants, en passant par le penalty provoqué par Didier Drogba, chaque supporters de deux camps, semblait avoir le souffle coupé par l'intensité de la partie.

Notamment les supporters des Éléphants qui tombaient dans les pommes, chaque fois que le Sénégal prenait le dessus sur le jeu. «C'était une situation intenable. Nous avons eu des supporters qui sont tombés. Ils n'en pouvaient plus. Ce n'était pas un match pour les cardiaques» reconnait Marius Koudou, membre du Comité National de soutien aux Éléphants.

Les joueurs eux savent qu'ils n'ont pas développé un bon jeu. Mais, ils manifestent leur joie non sans reconnaître leurs erreurs. «C'est une belle équipe du Sénégal. Mais, nous avons eu l'expérience et le but que nous avons réussi en fin de parti à faire la différence. Elle nous a posé beaucoup de problèmes », explique Didier Drogba.

Et ce ne sont pas les problèmes qui ont manqué dans le jeu des Éléphants. L'honneur est revenu au gardien de but Copa Barry et Salomon Kalou de sauver les Éléphants. Le premier a eu les gants fermes et a évité à la Côte d'Ivoire de prendre deux voire trois buts. Le deuxième a eu la lucidité nécessaire de cadrer en pleine course le ballon dans les buts des Lions. Et les faits du match ont certes montré que Didier Drogba et Yaya Touré, les deux ténors des Éléphants n'ont pu donner la pleine mesure de leur talent. Mais, ils ont tout de même été dans deux bons coups.

A la première mi-temps, alors que Copa Barry était quasiment battu, le capitaine des Éléphants fait un retour acrobatique sur la ligne de défense pour éloigner le danger. Et sur l'une de ses rares passes réussies dans ce match, c'est Yaya Touré qui réalise la passe décisive à Salomon Kalou. «Je l'ai vu s'engager dans la profondeur. Il me fallait envoyer à cet instant précis le ballon. C'était effectivement l'une de nos rares occasions. Et Salomon (Kalou) a été très adroit (... ) C'est vrai que ça n'a pas été facile. Le Sénégal a joué très souvent dans notre moitié du terrain. Ils ont du mérite. Nous avons eu des passages à vide dans ce match. C'est une réalité. On a perdu des duels. Mais, a aucun moment nous n'avons douté. Après, il nous fallait être beaucoup plus réaliste. Et ça marché », justifie Yaya Touré non sans rappeler que « notre gardien de but, Copa Barry a été très excellent. Toute la défense (avec Aurier Serge, Kolo, Bamba et Zokora) a été formidable. Puisqu'il faut le reconnaître, tout n'a pas été parfait pour nous»

Des imperfections à corriger par les Eléphants, notamment Didier Drogba et Yaya Touré, deux têtes fortes de la sélection ivoirienne avant d'arriver au Brésil au mois de Juin 2014.

Article de: ADAM KHALIL à Casablanca

La Côte d'Ivoire qualifiée pour le mondial 2014 au Brésil

Comment on this post

Blog archives

Recent posts